Découverte de la haute Casamance, les iles Karone joyau du Sénégal!

Nous vous proposons donc de découvrir la partie nord de la région Casamance et plus particulièrement la zone Kafountine, Abéné et les îles Karone.

C'est ici que l'on peut se rendre compte de toutes les richesses de la Casamance.

D'immenses vergers de manguiers, orangers, citronniers, papayers et autres fruits du terroir y sont très nombreux et si on y rajoute les rizières, les terres agricoles de maniocs, arachides et bien sur les potagers, alors on comprend aisément pourquoi l'on surnomme la Casamance, le grenier du Sénégal. La position géographique de cette zone est tout à fait particulière.

Les villages d'Abéné, niafarang, Diana, colomba, Kabadio et Kafountne sont enclavés entre l'océan, la mangrove et une forêt comprenant de nombreuses essences. Il existe une forte activité culturel dans les villages du secteur et plus particulièrement à Abéné, où communauté Mandingue et Karone vivent paisiblement. On peut assister aux danses des masques comme le Kumpo, voir les danseurs et les tapeurs de djembé mettre une ambiance festive.

Le village de Kafountine est le plus grand de la région, il y existe une forte une population et le village ne cesse de s’agrandir. En effet Kafountine possède le plus grand port de pêche de la Casamance, ce qui a attiré beaucoup de travailleurs venus des quatre coins de l’Afrique. Le port de Kafountine est une véritable fourmilière, pêcheurs, mareyeurs, porteurs de caisse de poissons, femmes nettoyant le poisson, tous s’activent aux heures de débarquement dans un balai des plus pittoresques. Sur place des fumeries et sécheries impressionnantes transforment le poisson qui sera ensuite expédié dans la sous région.

Non loin de là, dans une mangrove luxuriante se cachent les mystérieuses îles Karone. Pour les atteindre, il faudra prendre une embarcation est sillonner les innombrables bras de mer qui composent la mangrove. Les branches de palétuviers s’enfoncent dans l’eau où des huitres s’y fixent et que l’on peut déguster. Un vrai délice, un nouveau cadeau de la nature pour les habitants de cet habitat des plus magiques.

Les Karones, peuple de l’eau, vivent de la culture du riz et de la pêche. Les Karones sont réputer à travers la Casamance pour avoir les fétiches les plus puissant, de nombreuses personnes en quête d’un espoir concernent un problème personnel viennent consulter les esprits des anciens. Vous pourrez y déguster vin de palme et palabrer avec une population joyeuse et accueillante.

Découvrez des maintenant le programme en détail du trek mystique en haute Casamance.